Montre Patrouille de France

Patrouille tant attendue pour l’ouverture du traditionnel défilé du 14 juillet à Paris, a pour mission principale de représenter l’armée de l’air française et d’en être l’ambassadrice à l’étranger. Savoir faire mainte fois reconnu pour sa précision, sa maîtrise et sa fiabilité, une collection de montres Patrouille de France a été créée pour unir deux univers, l’aéronautique et l’horlogerie, dont les valeurs s’unissent parfaitement.
Peu connue dans le monde des montres militaires, les montres de la Patrouille de France ont su s’imposer de part la grande qualité de fabrication et leur résistance.

Montre Patrouille de france à quartz

Montre Patrouille de France – Montre Athos 1

⚠️ Les prix des montres militaires changent régulièrement, pensez à aller vérifier ! ⚠️

logo-amazon logo Cdiscount
239,00 € 239,00 €
EN STOCK EN STOCK
bouton amazon bouton cdiscount

La montre Patrouille de France Athos 1 dispose d’un boitier en acier inoxydable de couleur noire. Son cadran est lui aussi noir réhaussé des couleurs de la France : bleu, blanc et rouge. Athos 1 existe avec différents bracelets silicone (modèle mis en avant), cuir mais aussi PVD gris selon les goûts mais aussi selon les besoins en terme de résistance.

Style de montre moderne. Son double affichage analogique et digital s’avère très pratique et tendance avec l’index biseautés. On remarquera le clin d’œil à l’avion des pilotes, l’Alphajet, qui est intégré à la trotteuse.

Montre fonctionnelle incluant un double fuseau horaire, un chronographe ainsi que la possibilité d’afficher la date. Résistance à 10 Bar qui conviendra aux nageurs mais pas à la plongée.

Caractéristiques

  • Mouvement : Quartz
  • Diamètre boitier : 47 mm
  • Poids : Inconnu
  • Garantie fabricant 2 ans

Caractéristiques spéciales

  • Chronographe , Double Fuseau Horaire , Affichage de la date
  • Connectée – NON
  • Étanchéité – 10 Bar

Histoire de la Patrouille de France

Patrouille officielle de l’Armée de l’air française, la Patrouille de France a pour mission d’être l’ambassadrice de l’aéronautique française à l’étranger depuis 1953.

La base aérienne est installée à Salon-de-Provence, commune française située dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette base aérienne est reconnue dans le monde entier et considérée comme l’une des meilleures formations acrobatiques aériennes.

Des patrouilles similaires existent dans d’autres pays :

  • Red Arrows pour le Royaume-Uni
  • Blue Angels pour les Etats-Unis
  • Frecce Tricolori pour l’Italie
  • Chevaliers russes pour la Russie

La Patrouille de France n’a pas toujours été celle qu’on connaît aujourd’hui et qu’on voit tous les ans lors de l’ouverture du défilé du 14 juillet à Paris.

Créé par un groupe de moniteurs de l’Ecole de perfectionnement au pilotage, sous les ordres du capitaine Amouroux, la première démonstration a eu lieu en 1931 et ne comptait que trois appareils. 

Au fil des années et des changements de commandement, le nombre d’appareils a évolué : cinq appareils en 1935, douze appareils en 1947 avant de se voir dissoute en janvier 1964 suite à des restrictions budgétaires pour être reprise un mois plus tard grâce à l’impulsion de M.Pierre Mesmer, ministre des Armées.

En 1980 le nombre d’appareils était au nombre de neuf après seize années de voltige et de représentation. Ce n’est qu’en 1982 que le nombre d’appareils atteint le nombre de huit et ne bougera pas jusqu’à nos jours.

Le nombre d’appareils volant en simultanée est un élément important pour la Patrouille de France. En effet, il aura un impact direct sur les chorégraphies réalisées dans les airs, valorisant au passage la haute maîtrise de pilotage des pilotes pour le plus grand plaisir des personnes qui admirent les acrobaties.

De plus, ce nombre aura son importance dans la création de la montre Patrouille de France Athos et des différentes versions de cette dernière.

Les avions utilisés par les pilotes

Un passionné d’aviation, mais aussi de belles montres, sera gâté avec une montre des pilotes de la patrouille de France. Les horlogers de Besançon ont su utiliser les bonnes techniques, le bon design et les matériaux dans le but de rendre chaque modèle de montre de la Patrouille de France unique tout en s’inspirant des caractéristiques fortes des avions pilotés.

Pour bien comprendre le souci du détail et la qualité de réalisation des montres, il faut tout d’abord bien connaître les avions qui ont été l’une des sources d’inspiration.

Aujourd’hui (et depuis 1981) les avions pilotés par la Patrouille de France sont les Alphajet. De conception franco-allemande, ces avions ont été produits en un nombre limité de 500 exemplaires. L’Alphajet est utilisé essentiellement pour les entraînements des pilotes sur des avions subsoniques.

Le rapprochement avec l’horlogerie et plus spécifiquement sur la création des montres se fait au niveau des gestes des mécaniciens des Alphajet. En effet, les appareils sont vérifiés dans les moindres détails avec une précision horlogère. Cette exigence a permis la conception des montres de la Patrouille de France.

Enfin, les couleurs, les lignes de l’avion, les acrobaties et aussi les fumigènes tellement représentatif de la représentation ont inspiré les créateurs afin d’obtenir des montres en cohérence avec les valeurs prônées par l’ensemble des équipes de la Patrouille de France et de leurs avions. 

Par exemple, la montre Athos 1, dans sa déclinaison avec le bracelet en acier, évoquera l’univers de métal aéronautique, la gomme des roues des Alphajets ou encore les acrobaties en sillon dessinées par la patrouille lorsque celle-ci est en vol.

Montre des pilotes de la Patrouille de France

Constituée de neuf pilotes dont un remplaçant, la Patrouille de France utilise un nommage bien spécifique pour ses pilotes. Nommage qui est utilisé pour le nom des différentes montres de la collection Athos.

A noter que Athos est l’indicatif radio désignant la station émettrice de la patrouille.

Bien que la patrouille compte neuf pilotes, il existe seulement sept montres de la Patrouille de France.

Petit récapitulatif des pilotes et de leurs spécificités.

Athos 1 – Le leader

Le pilote de cette position gardera le poste pendant un an et ne pourra pas être remplacé. Il est le chef d’orchestre de la formation et demeure indispensable pour l’ensemble de l’équipe. C’est lui qui définit les figures et formations que la Patrouille de France utilisera.

Athos 2 et 3 – Les intérieurs

Deux pilotes, en première année, qui restent proches du leader lors des représentations de la patrouille.

Athos 4 – Le charognard

Ce pilote succède au leader l’année suivante. Le surnom est dû au fait qu’il vole juste derrière le leader et reçoit directement les fumées.

Athos 5 et 6 – Les solos

Le pilote Athos 5 est celui qui est destiné à devenir le charognard. En dehors des formations classiques de la patrouille, ce sont les solos qui réalisent des croisements de différentes manières lors d’une autre partie du programme.

Athos 7 et 8 – Les extérieurs

Ces positions sont celles les plus difficiles à tenir. En raison du fort éloignement du leader, leurs positions demandent beaucoup de qualité, anticipation et concentration, afin de bien les tenir.

Athos 9 – Le remplaçant

Le remplaçant est le pilote le plus expérimenté. Les années précédentes il a exercé sur toutes les positions et peut donc les remplacer au besoin excepté la position du leader.

D’autres montres militaires sont à découvrir !